top of page
Rechercher

LES ELEMENTS INDISPENSABLES QUI FAVORISENT L'APPRENTISSAGE

Le sommeil, la faim, la chaleur ou encore le froid affectent le niveau de concentration, et donc la qualité des révisions. Alors pour améliorer votre apprentissage, nous vous proposons trois éléments indispensables qui favorisent l'apprentissage : l’alimentation, l’activité physique, le sommeil.


La nutrition


Une alimentation trop riche en sucres et en additifs risque d’entraver la concentration.


L’eau est la seule boisson indispensable et n’entraîne aucun effet secondaire (ni effet addictif, ni excitation). Par ailleurs, les oméga 3 ont des propriétés intéressantes, en particulier en situation de stress et de révisions (régulation de l’humeur, mémoire, préservation des yeux). Certains aliments peuvent être introduits relativement facilement dans l’alimentation quotidienne : graine de lin, graines de chia, noix, saumon, maquereau, thon, huile de lin et de soja…


Stanislas Dehaene, neuroscientifique et professeur au Collège de France, rappelle que le glucose, l’oxygène, les vitamines, le fer, l’iode, les acides gras, ainsi que les nutriments les plus divers sont essentiels au bon fonctionnement du cerveau. Ce dernier ne se nourrit pas que de stimulation intellectuelle.


L’activité physique


En période de révisions, il est utile de maintenir une activité physique régulière (bouger, marcher, danser, sortir se promener, jouer avec un animal domestique, nager, courir, prendre les escaliers, sauter…).


De plus, il est utile de faire des pauses du cerveau (“brain breaks”). En règle générale, il vaut mieux diviser une session d’apprentissage ou de révisions en plusieurs petites sessions. C’est la méthode de l’arrosage.


Le sommeil


Lors des révisions en vue d’un examen, il apparaît essentiel de prendre soin de son sommeil. Stéphanie Honoré conseille de prendre le temps de s’observer : au cours d’une journée, on pourra faire l’effort d’identifier les périodes de vigilance et celles de fatigue. A partir de ces observations, il sera pertinent de planifier les phases d’apprentissages et de repos quotidien en fonction de ce rythme d’activité/pause.


Il vaut mieux éviter de dormir moins de 8 heures (les adolescents ont même besoin de 10 heures de sommeil). On peut conseiller aux adolescents d’éviter de boire des boissons sucrées du thé ou du café avant de dormir et d’éteindre leurs appareils électroniques (la lumière des écrans met le cerveau en alerte et empêche la production d’hormones du sommeil). Manger un dîner léger, lire un peu ou faire des exercices de relaxation peut les aider à trouver le sommeil.


Idéalement ,la température d’une chambre ne devrait pas dépasser 19° (une pièce fraîche à 18° étant l’idéal).

 

La qualité de notre cerveau dépend avant tout de notre mode de vie. Comme le cerveau est plastique (de nouvelles connexions peuvent se former à tout âge), il n’est jamais trop tard pour prendre de bonnes habitudes

6 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page